FASCICULE PERRY RHODAN n° 1145
Der unsichtbare Bote
Le messager invisible
Cycle
L´Armada Infinie
 
Auteur
H.G. Ewers
 
Année de parution
1983
 


    L'équipage du BOSSA COVA croit avoir rencontré un fantôme. Peu après son arrivée sur Fondation-Un d'étranges phénomènes irrationnels se produisent dans la Flotte Galactique. Un groupe de Cygrides s'empare du croiseur léger DALIDA dans le FONDATION. Ils partent vers un endroit où sont rassemblées de nombreuses épaves de l'Armada Infinie. Le couple de cybernéticiens Neijai Koone et Fragan Tyn découvrent dans un remorqueur le cadavre du Weidenburnien Nsoy Umbele. Un message indique qu'il est resté seul à l'emplacement supposé du vaisseau-amiral de l'Armada alors que le GORO-O-SOC abandonnait la recherche d'ÄONDIC-TWU le 11 novembre 426. Le 2 décembre il se suicida. Les cybernéticiens supposent que le BOSSA COVA a rencontré le Navire-Sceau qui lui confia un message. Seuls les Cygrides en tant qu'Armadistes peuvent le comprendre. Perry Rhodan espère à nouveau se procurer des Flammes d'Armada. Il envoie les vaisseaux TULIPAN, ZIOLKOWKSI et ASHOKA vers les coordonnées présentes dans le BOSSA COVA.

    Weidenburn part avec le Cygride et des deux cybernéticiens vers le Navire-Sceau sorti du nuage chargé. Il est maintenant certain que Stac n'est pas le Gel-Rubis. Il se rappelle du Gardien des Flammes. Guidés par sa voix les Terraniens et le Cygride sont soumis à d'énigmatiques tests sur le mystérieux vaisseau. Ils passent un palais dont les murs semblent composés de matière vivante. Dans la Salle des Flammes Weidenburn déclare qu'Ordoban a implanté avec les Flammes d'Armada une partie de sa conscience dans les Armadistes pour les contrôler. Jercygehl An était dans le Navire-Sceau peu avant le rafraîchissement de sa Flamme, après qu'il ait douté du Coeur de l'Armada. Le reste de l'équipage est aussi appelé dans ÄONDIC-TWU suivant les ordres du Gardien des Flammes. Neijal Koone et Fragan Tyn reconnaissent trop tard que le Forgeron Sarkonev a pris le rôle du Gardien pour piéger les Galactiques. Lloyd affronte l'Argenté. Soudain sa Flamme se divise en neuf exemplaires. Eblouissants, ils se rassemblent et plongent sur le Forgeron effondré qu'ils carbonisent. Le véritable Gardien des Flammes apparaît à Lloyd comme une ombre indéfinie. Il se désigne comme un véritable fils d'Ordoban. Il donne au terranien un coffret avec dix cylindres bruns de vingt centimètres de long. Ils contiennent des Flammes d'Armada et sont nommés Urianétiques (Feu caché). Après que les Terraniens aient quitté le vaisseau, le Gardien cache entièrement ÄONDIC-TWU dans le nuage de matière jusqu'au réveil du Coeur de l'Armada. Les trois vaisseaux reviennent sur le FONDATION.

    Les commandants d'autres vaisseaux terraniens parlent d'attaques de croiseurs effilés de l'Armada sur d'autres vaisseaux de l'Armada. Jercygehl An déclare que les Barbares de l'Armada, ou Torkrotiens, ont perdu le contrôle d'eux-mêmes avec le silence d'Ordoban. Au service du Coeur de l'Armada ils devaient tester la puissance de combat des Unités d'Armada par leurs attaques.