ATLAN : LA SERIE CLASSIQUE
 
Le succès du personnage d’Atlan dans la série Perry Rhodan est tel que le 2 février 1969 apparaît le numéro 1 d’une nouvelle série consacrée aux aventures de l’Arkonide. Elle se présente sous le même format que sa série-mère, des fascicules de 66 pages environ. D’abord consacrée à des aventures du temps de l’OMU, elle aborde bientôt la jeunesse d’Atlan avec le 88, d'abord tous les quatre numéros, puis un sur deux, avant de s’y consacrer totalement à partir du 176 (C'est de ce cycle qu'est tirée la version française, à partir de volumes retravaillés par l'auteur Rainer Castor). Un nouveau cycle commence au 300 qui se terminera au 499, son succès sera mitigé, abordant plutôt des sujets de fantasy. Au 500, nouveau changement avec les aventures du SOL, le vaisseau légendaire apparu dans la série Perry Rhodan au numéro 700. Le cycle suivant, et le dernier, débute au 675 pour se terminer au 850, présentant les missions qu’Atlan accomplit au service des Cosmocrates.

La série est alors abandonnée, nous sommes en 1988. Elle aura tout de même duré 19 ans. Par comparaison, rappelons que la série Perry Rhodan publiée en France ne correspond qu’à un peu plus de dix ans d’existence de la série originale. La série Atlan n’aura jamais réussi à sortir de l’ombre de sa sœur aînée. Elle était forcée de se fonder sur les éléments mis en place de Perry Rhodan et ne pouvait en sortir sans risques.

 

1
2
3
4
5