LA BANDE DESSINEE
 

Perry Rhodan fut adapté en bandes dessinées à la fin des années 60 (en Allemagne). Il a existé deux séries, dont une a été traduite partiellement en français: Perry le Fantastique. Une tentative récente de lancement de comic-book n'est hélas pas allée plus loin que quatre numéros.

 


Des fans allemands ont aussi réalisé une adaptation, disponible en français ici.

 
PERRY RHODAN IM BILD

Cette série ne dura que 27 numéros et présentait des adaptations assez fidèles des premiers PR. Cette série peut être actuellement achetée en Allemagne en format e-book.



PERRY RHODAN, UNSER MANN IM ALL


Cette série qui dura 129 numéros est à diviser en deux périodes radicalement différentes.

Du 1 au 36, il s'agit d'histoires plus ou moins fidèles aux romans mais très simplifiées et au dessin quelconque. L'éditeur allemand Hanjoachim Bernt les a réédités en 18 albums souples.

A partir du 37, les dessins sont assurés par un studio italien et cela change du tout au tout. C'est la fameuse période pop-art, où Perry Rhodan se retrouve entouré de monstres hideux et de femmes aux seins démesurés! Les dessins sont franchement calqués sur les comic-books américains et au détour d'une page on se retrouve avec la Chose ou le Surfer d'Argent. Quant au scénario... ce n'est pas une adaptation des romans. Il s'agit plutôt d'un univers parallèle où on retrouve la plupart des personnages (L'Emir, Goratchine, Atlan, Bull, Don Redhorse) mais dans une version différente. On retrouve aussi certaines situations. Curiosité, le personnage d'Auris, qui ne fait que passer dans la série originale, a un rôle important ici. la première chose qui saute aux yeux, c'est que les traducteurs de ces BD ignorent complètement la série de romans. Il s'agit de traductions littérales des termes allemands. L'Emir s'appelle toujours Gucky, il s'agit du Crest et on voit les Druufs. C'est de cette série que sont tirés les histoires publiées en France dans la série PERRY LE FANTASTIQUE, parue dans les années 1970.



PERRY RHODAN, LE COMIC-BOOK


Cette nouvelle série est écrite par Uwe Anton (un des auteurs de la série) et dessinée par l'Américain Carl Altstaetter. Constituée de quatre épisodes, elle présente le même format que les "comics" américains. Le dernier numéro a été en partie dessinée par Jamal Igle, Altstaetter ne pouvant livrer ses dessins à temps.

L'histoire:

26 juin 1304, Nouvelle Datation Galactique. Le Thora, à bord duquel se trouvent Perry Rhodan, Reginald Bull et le Halutien Domo Sokrat, arrive dans un système solaire. Là, ils repèrent une mystérieuse déchirure spatiotemporelle. Une force inconnue bloque alors leur vaisseau sur la lune de la planète Di'akir. Ils sont découverts par des astronautes, Shin’dra et Ashon’ga. Les Galactiques se rendent à la surface de la planète en leur compagnie. Rhodan a découvert une mystérieuse source d'énergie dans un désert et décide de s'y rendre. Là, ils découvrent une mystérieuse cité camouflée.

Il s'agit en fait d'un ancien bastion des Lémuriens. jadis, la planète fut ravagée par une attaque des anciens Halutiens (ici appelés les Bestians Noirs). Le scientifique Derbo Melor qui s'était placé en hibernation se réveille alors. Une arme avait été mise au point mais elle ne put jamais être utilisée. Or, elle s'est activée avec la venue du Thora, créant la fameuse déchirure spatiale. Elle échappe à tout contrôle. De surcroît, il existe une forte interaction entre elle et les cristaux que chaque habitant de Di'akir porte sur son front.

Derbo Melor affronte d'abord Perry Rhodan, le prenant pour un allié des Bestians Noirs en raison de la présence du Halutien Domo Sokrat. Finalement, une attaque est lancée sur la station contrôlant la faille. Elle est détruite grâce au sacrifice de Derbo Malor.