FASCICULE PERRY RHODAN n° 2869
Angakkuq
Angakkuq
Cycle
Les Terres d'Outretemps
 
Auteur
Uwe Anton
 
Année de parution
août 2016
 


    Quatre ans plus tôt, Perry Rhodan a désactivé le Réseau Polyport. La cour de transport Galilée est en orbite autour de Titan et est étudiée par l’équipage de la barge Galileo Galilei. Depuis le 14 octobre 1518 NDG, des phénomènes inexpliqués se poursuivent.

    Angakkuq, l’ancien pilote du 233-Colpcor, a été amené sur Titan. Il est mourant mais dernièrement, il semble puiser dans une source externe d’énergie vitale. Perry Rhodan et L’Émir viennent le voir. Le spécialiste Axeu Nuyan s’occupe de lui.

    L’Émir peut accéder aux souvenirs d’Angakkuq.

    L’être artificiel Angakkuq se réveille sur Eyyo, quelques millénaires après que la planète a été projetée dans le futur par un Abîme Pourpre. L’Eyleshioni Foystoner l’a produit pour qu’il serve de pilote au 96-Colpcor de l’Atope Matan Addaru Llevtht. Lors de sa première mission, Angakkuq rencontre le mentor de Matan Addaru, Julian Tifflor. Matan Addaru a rempli sa première mission pour le Tribunal Atopique dans la galaxie GA-thirnen, et a échoué.

    Matan Addaru lutte ensuite contre les Tiuphores dans GA-yomaad jusqu’à ce que le dernier soit anéanti. Il sauve les Ryons dont les mondes sont projetés dans l’avenir par des Abîmes Pourpres. Blessé, Matan Addaru doit se régénérer et devient Matan Addaru Muudol. Il découvre sur une planète une caverne remplie d’énergie vitale où se trouve la Ville Verte Noudira, capable de se déplacer. Matan Addaru l’amène sur un monde au-dessus duquel flotte une cour Polyport. Il n’en informe pas le Tribunal Atopique.

    Thez a réalisé que le Code Moral a été endommagé dans le passé et il s’est donné pour but de l’empêcher en utilisant le Tribunal Atopique. Matan Addaru ne pense pas que Thez peut en décider seul. Il veut se procurer un deuxième pilier en dehors de la synchronie et choisit le Réseau Polyport.


    L’Émir fait une pause. Il s’avère qu’Angakkuq puise de l’énergie vitale dans le système Polyport. De nombreuses perturbations ont lieu dans la cour Galilée. Il est décidé de la transférer sur Tombaugh’s Rock, un fragment de la planète Pluton où est édifié un fort spatial.

    Matan Addaru utilise des Tolocestes pour réaliser une copie du réseau Polyport mais seul un système non autonome peut être produit. Il s’en sert pour enlever la Lune lors de son retour du Neuro-Univers et ainsi assurer sa propre genèse.

    Matan Addaru, bien qu’un renégat, partage l’avis du Tribunal Atopique sur l’Ekpurosis de GA-yomaad. Il veut empêcher que l’incendie cosmique soit provoqué par Perry Rhodan, Bostich et le troisième criminel, l’Adaurest, mais l’aura de Tafalla – la superintelligence inhumée dans le Soleil – voile l’avenir. Cela pourrait changer dès que la perforation de la déchirure temporelle touchera Sol.

    Comme Angakkuq doit rester près de Galilée, il est amené sur le Ras Tschubaï qui suit la station. Un appel est reçu. Un humanoïde à la peau blanche se présente comme Ovaron Kilmacthomas, un émissaire de l’Instance. Il met en garde les Terraniens contre un reflux d’eiris. Il demande aussi si Perry Rhodan est encore en vie.