FASCICULE PERRY RHODAN n° 2870
Die Eiris-Kehre
Le reflux d'eiris
Cycle
Les Terres d'Outretemps
 
Auteur
Leo Lukas
 
Année de parution
août 2016
 


    La station Polyport Galilée se dirige vers le fragment de Pluton Tombaugh’s Rock où est établi un fort spatial. Il est commandé par Benya Roshi et a actuellement la visite de Sui Dean, une architecte qui doit étudier si l’astéroïde peut être transformé en habitat.

    On annonce que des perturbations ont lieu sur plusieurs nœuds du Réseau Polyport. Perry Rhodan rencontre Ovaron Kilmacthomas sur Tombaugh’s Rock. Il se montre amical, quoique réservé. Il précise que l’Instance est une communauté complexe de civilisations dans le futur. Elle opère dans le passé car ils ont décelé des actions du Tribunal Atopique et un reflux d’eiris.

    La conversation est interrompue quand on signale la disparition d’Angakkuq. La situation devient critique sur Tombaugh’s Rock où de nombreux incidents se produisent.

    D’après Kilmacthomas, le reflux d’eiris est une catastrophe menaçant l’existence de toutes les superintelligences dans un rayon de cent millions d’années-lumière. Le phénomène est sans doute causé par la dérive dyschronique.

    Kilmacthomas suppose que Matan Addaru se sert d’Angakkuq pour réactiver le Réseau Polyport, lequel est près de s’effondrer. Kilmacthomas veut le Réseau Polyport pour lui mais pour cela, il lui faut le Contrôleur principal qui est en possession de Perry Rhodan. Rhodan admettre de le lui remettre mais en échange de quelque chose. Il reçoit un injecteur Dakkar, qui permet de soutirer ou d’introduire une conscience dans la bannière hexadim des Tiuphores.

    Les conditions dans la cour de transport sont telles que seul un porteur d’activateur cellulaire peut y survivre. Kilmacthomas se couple avec Perry Rhodan au moyen de l’injecteur Dakkar et peut s’y rendre. Il a auparavant aidé à l’évacuation de Tombaugh’s Rock. Ils retrouvent Angakkuq qui meurt, heureux que le plan de Matan Addaru a échoué.

    Kilmacthomas prend le contrôle de Galilée et disparaît avec. Il en va de même pour toutes les autres stations du réseau.