cycle 41 : Genesis
FASCICULE PERRY RHODAN n° 2937
 
Das Zerwürfnis
La discorde
 
Auteur : Wim Vandemaan
Année de parution : 2017
 
   


    Opiter Quint, Ernst Ellert et Zau accèdent à la mémoire de Khuulespiu, un Thoogondu qui, il y a trente mille ans, développa le ré-engrammage qui peut effacer des souvenirs, les réécrire ou les enregistrer sur divers supports.

    Khuulespiu travaille avec des hypercristaux particuliers, des cristaux hooris. Son premier essai a lieu sur une enfant qui a vu ses parents brûler vif. Ce souvenir lui est enlevé et d’autres implantés à sa place. La technique est par la suite affinée. Khuulespiu commence toutefois à avoir des doutes sur l’usage qui pourrait être fait de son invention.

    Khuulespiu se lie d’amitié avec le xénopsychologue Madronoor qui fait des recherches sur le Vagabond. Paosoydee, une fille du Gondu, appartient à la Guilde du Gondu, une organisation secrète. Madronoor en fait aussi partie. Un jour, Khuulespiu est envoyé sur Sashento où des créatures géantes pourvues de quatre bras sont intervenues. La sœur de Khuulespiu est morte lors des combats. Un des étrangers a été capturé. L’être, un Halutien, est interrogé puis relâché avec des souvenirs factices. Il appelle son peuple pour dire qu’une maladie mortelle pour les Halutiens fait rage dans ce secteur. Il se jette ensuite dans un soleil.

    Vingt ans plus tard, Khuulespiu est témoin de la première utilisation du suspenseur de gravitation, une arme effroyable qui peut faire s’effondrer une étoile.

    Trente ans s’écoulent avant que l’usage fait du suspenseur de gravitation et du ré-engrammage devienne connu. Des populations entières sont convaincues que les Thoogondu sont des bienfaiteurs mais qu’elles doivent craindre le Vagabond. Leurs soleils sont ensuite détruits. Le but des Thoogondu est que la superintelligence absorbe ces populations dont la mémoire a été reprogrammée, ce qui doit leur permettre à terme de la contrôler.

    En quelques années, trois systèmes stellaires sont anéantis. À chaque fois, le Vagabond est appelé à l’aide et absorbe les peuples condamnés, des milliards de consciences re-engrammées. En secret, Khuulespiu envoie un hyperémetteur dans l’espace qui envoie un message avec la vérité.

    Le Gondu est convoqué à la demeure du Vagabond et n’en revient pas. Les Thoogondu doivent quitter Poshcooris et Cooris. Fils-de-personne propose à Khuulespiu une forme d’immortalité : sa conscience sera logée dans une structure hypercristalline et fonctionnera comme gardien de Thoo. Ses souvenirs constituent le Protocole de Discorde.

    Le 27 novembre 1551 NDG, Quint, Ellert et Zau retournent dans la réalité.

 
© Michel Vannereux